Portrait d’entrepreneur : La fabrik de Sandrine – Relookeuse de meubles

la fabrik de sandrineAujourd’hui, je vous présente Sandrine LEGIER, ancienne assistante de direction devenue relookeuse de meubles et décoratrice d’intérieur.

Elle allie passion et métier en créant « La fabrik de Sandrine ».

J’ai découvert sa passion sur les réseaux sociaux et les photos qu’elle poste sur son travail.

On découvre une personne passionnée, Sandrine nous fait découvrir un métier que nous ne connaissons qu’à travers les émissions de télé.

Je suis donc partie à sa découverte lors d’une brocante où elle était exposante.

Nous avons discuté ensemble et là j’avais en face de moi, une personne fort sympathique qui aime son métier et qui en parle avec passion.

Pour cette raison, je vous la présente à travers cet article car elle mérite d’être reconnue pour son travail.

 

Qui es-tu et quel est ton parcours ?

Maman d’un petit gars Titouan. Titulaire d’un BTS assistante de direction et d’un DEUG de droit.

J’occupais un poste de responsable reporting avant ma reconversion professionnelle dans le domaine de la décoration (ma passion) en 2013.

Mon métier actuel : relookeuse de meubles et décoratrice d’intérieur ainsi que conseillère Eléonore Déco.

Quelle phrase te représente le plus ?

Les aptitudes sont ce que vous pouvez faire , la motivation détermine ce que vous faites, votre attitude détermine votre degré de réussite.

(Karl Marx)

Quelle est la personnalité que tu admires le plus et pourquoi ?

J’aime les personnes qui ont de l’empathie ; l’écoute et l’échange sont des qualités qui m’attirent.

Qu’as-tu appris sur toi depuis que tu es entrepreneur ?

A prendre confiance en moi-même si je parais être une personne déterminée ! je n’aie pas peur de me singulariser et je savoure encore le fait de faire plaisir aux gens.

Quelle est ton activité ? Quels sont tes clients ? ton secteur d’intervention ?

Relookeuse de meubles et d’objets, décoratrice d’intérieur.

Mes clients sont ceux qui aiment se sentir bien dans leur intérieur, qui aiment conserver leurs meubles, leurs âmes.

Mon secteur est principalement l’Eure et Loir mais je peux également intervenir dans les départements limitrophes et dans le Vaucluse.

Fais-tu face à beaucoup de concurrence ? Quelle stratégie as-tu adopté ?

Pour le moment pas trop de concurrence. Il faut se démarquer des autres !

Quels sont les principaux problèmes rencontrés ? Comment les as-tu résolus ?

Comme tout entrepreneur, je pense… le démarrage.

Avec l’expérience, les rencontres clients (visite chantier…), le bouche à oreille et les réseaux sociaux.

Que dirais-tu à ceux qui veulent se lancer ?

Je leur conseillerais de bien réfléchir, de se poser les bonnes questions, de faire une étude de marché.

Si la motivation est là, FONCEZ !!

 

 

Je remercie Sandrine de m’avoir accordé de son temps pour cette petite interview.

Comment la contacter :

La Fabrik de sandrine

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *